Le chimiste allemand BASF et le fabricant anglais d’emballage Roberts Mart ont remporté le prix de l’innovation produit pour leur sachet imprimé compostable et barrière à l’oxygène pour capsules de café.

Les 2 sociétés ont collaboré étroitement pour développer un sachet à partir d’un film multicouche apportant des propriétés barrière à l’oxygène, aux arômes et à l’humidité tout en préservant le caractère compostable. Cette innovation permet de préserver les arômes du café contenus dans les capsules de café (capsules par ailleurs biosourcées et biodégradables, développées conjointement par BASF et Capsul’in, lauréats du prix Pierre Potier 2017) et ainsi de réduire le gaspillage en prolongeant la durée de vie des capsules de café.



Café en Grains ou café moulu, la conservation est essentielle !

C’est donc une solution complète qui a été récompensée, avec un sachet biosourcé et compostable qui contient des capsules elles-mêmes biosourcées et compostables, contribuant ainsi à la réduction des déchets et à la réduction de l’empreinte carbone. Pour Marie Danielle Vazquez-Duchêne Project Manager Innovation & Sciences Relations – BASF France : « Nous sommes très heureux de recevoir ce prix, qui couronne notre coopération avec Roberts Mets ainsi que notre objectif principal d’apporter des solutions innovantes en combinant compétitivité, responsabilité sociale et respect de l’environnement. Ce prix traduit notre engagement à « créer de la chimie pour un avenir durable »». Cette récompense met en lumière un partenariat fructueux.

Pour Simon Roberts, directeur commercial de Roberts Mart, « Cette récompense est un réel succès pour nos deux sociétés et montre ce qu’il est possible d’accomplir lorsque l’on se fixe des objectifs clairs, comme l’a indiqué Marie Danielle. Il s’agit de la première d’une série de nouvelles structures biodégradables que nous sommes ravis de développer en partenariat avec BASF pour apporter des solutions d’emballages durables ».