La 1e Biennale européenne de la finance responsable et durable se tiendra à Montpellier en avril 2010. L’initiative en revient au cabinet de gestion de patrimoine indépendant Février CGPI.

environment_plant

Du 8 au 10 avril 2010, les professionnels européens de la finance se retrouveront à Montpellier pour travailler sur la notion de « finance responsable et durable ». La Biennale a pour objectif de faire prendre conscience aux professionnels et au grand public de la nécessité de développer et financer l’économie de façon éthique. Ainsi, les défenseurs de la finance responsable prônent des critères d’investissement et d’épargne fondés sur le respect de l’être humain et de son travail, la protection de la planète, la répartition de la richesse et la transparence des marchés. Sur les stands de la Biennale et au cours des nombreuses conférences et tables rondes, les banques, sociétés de gestion, compagnies d’assurance, institutions de la micro finance, sociétés d’analyse financière et collectivités livreront notamment leur analyse de la crise du système spéculatif et leur vision de la finance en tant que réel soutien de l’économie.

« Une nouvelle crise du système financier mondial serait fatale ! »
Les organisateurs de la Biennale mobilisent pour cet événement des experts internationaux, nationaux et régionaux dans les domaines de l’ISR, des actifs boursiers, de la micro finance, de l’économie solidaire et de l’environnement. Les conférences seront organisées en collaboration avec Robin EDME, Président du Forum pour l’Investissement Responsable. Roland GÉRARD, gérant de Février CGPI et Président de la Biennale, souhaite par ailleurs faire évoluer la législation française : « Nous proposerons la création d’un label Investissement Socialement Responsable (ISR). Nous demanderons aussi une modification de la loi de finance pour favoriser l’épargne et l’investissement dans des entreprises et des OPCVM labélisés ISR. Une nouvelle crise du système financier mondial serait fatale ! »

La Biennale en bref
Lieu : le Corum à Montpellier, 5000 visiteurs attendus, 50 exposants, 6 conférences, plus de 20 tables rondes, 2 journées professionnelles, 1 journée grand public, 1 librairie temporaire, partenaire à ce jour : la Ville de Montpellier.