Chacune d’entre elles répond à des besoins clairement identifiés et l’une, le Pack écoConfortique, constitue une vraie révolution sur le marché de l’énergie, en proposant un budget annuel fixe, même en cas de grand froid*.



Annoncées comme inédites et en rupture, ces trois offres de gaz en citerne s’inscrivent dans une démarche d’engagements forts de Butagaz envers ses clients particuliers.

Butagaz bouscule les codes du marché

Un budget annuel fixe, évalué individuellement et accompagné d’une « garantie grand froid »… Ce service proposé par Butagaz représente l’innovation majeure de cet hiver 2014 !

En devenant le seul fournisseur d’énergie à garantir un budget fixe et sans aucune variation liée à la météo, Butagaz rompt avec les habitudes du marché et invite le consommateur à ne plus se préoccuper d’un rattrapage éventuel en cas d’hiver rigoureux.

Comment ça marche ?

Un expert mandaté par Butagaz évalue avec le client la consommation moyenne de son habitat

(Superficie, performance énergétique, habitudes de vie).

Une fois cette évaluation effectuée, une mensualité est fixée pour l’année à venir.

Cette mensualité est déterminée à climat normal (Moyenne des 10 dernières années selon les données locales de Météo France).

A chaque date anniversaire, un bilan de consommation est effectué.

A partir des données enregistrées par l’outil de suivi de la consommation.

En clair :

S’il a fait plus froid que le climat normal de la région (moyenne des 10 dernières années donnée par Météo France), le supplément de consommation dû à l’effet météo n’est pas facturé au client.

Le Pack écoConfortique : tout est compris !

Le Pack inclut la mise à disposition et l’entretien de la citerne, le gaz, et la Butabox pour le suivi de la consommation des énergies de la maison (gaz et électricité).

Combien ? Un exemple de prix

166 euros / mois : pour un foyer de 4 personnes et une maison de 100 m2 en Indre-et-Loire.

Chaque cas est bien entendu particulier, et l’évaluation dépend notamment des habitudes de consommation, du nombre de personnes au foyer, de l’habitat lui-même, de la région et du prix du gaz au moment de l’évaluation.