À l’occasion de la Journée des métiers, ce mardi 25 novembre 2008, la Communauté d’agglomération du Grand Alès présentera sa charte de l’éco-fonctionnaire et invitera chacun de ses employés le souhaitant à la signer.

Accompagnée d’un passeport expliquant les grands principes de la protection de l’environnement, la charte de l’éco-fonctionnaire est destinée à mobiliser les agents de la fonction publique autour de gestes simples tels que :

  • favoriser les achats éco-responsables en privilégiant les produits qui préservent l’environnement ;
  • réduire ses déchets et organiser leur tri afin de les valoriser au maximum ;
  • maîtriser sa consommation d’énergies et notamment en électricité et en eau ;
  • privilégier les transports en commun ou le covoiturage pour ses déplacements.

Les signataires de la charte s’engageront ainsi personnellement à participer à la réduction de l’impact de la collectivité sur l’environnement. Une démarche responsable pour que le développement durable devienne un art de vivre aussi sur son lieu de travail. Ils seront accompagnés dans cette transition au travers de formations, notamment sur les caractéristiques des produits et des matériaux pour des choix avisés.

Cette charte s’inscrit pleinement dans le cadre de l’Agenda 21 du Grand Alès qui vise, parmi un certain nombre d’objectifs, l’exemplarité de la fonction publique dans le domaine du développement durable.

Le Grand Alès vient d’ailleurs de recevoir deux des plus importantes récompenses nationales dans ce secteur – les Rubans du développement durable et l’Eco-trophée – venues saluer les efforts engagés par la collectivité et l’ensemble de la population depuis une dizaine d’années.

Le Grand Alès regroupe plus de 72 000 habitants de 16 communes de la région Languedoc-Roussillon sur un territoire de 285 km2.


Pour en savoir plus : http://www.agglo-grandales.fr