Cleantech Open France annonce aujourd’hui les 10 lauréats de son concours Cleantech Open France 2016 qui seront récompensés lors d’une cérémonie de remise des prix avant la fin de l’année 2016.

Vainqueur :

Sweetch Energy – Cette start-up basée à Lorient, en Bretagne, a pour objectif de développer et commercialiser une technologie destinée à produire de l’électricité à partir de gradients de salinité. Cette technologie consiste à récupérer l’énergie de mélange lorsque deux solutions de salinités différentes se rencontrent, notamment entre une eau douce et de l’eau de mer au niveau des estuaires, ou un concentra de dessalement avec son eau mère.



Prix Climate-KIC :

Woodoo – Cette start-up reconstruit à l’échelle moléculaire la structure interne du bois pour en faire un matériau de construction plus performant.

Lauréats :

  • EarthCube offre des solutions de surveillance par satellite pour les actifs industriels et environnementaux.
  • Aquassay cartographie en temps réel les flux et usages de l’eau des industriels.
  • Ecov déploie des stations de covoiturage avec du mobilier urbain connecté pour faire de la voiture un transport collectif.
  • Qucit développe des modèles mathématiques de la mobilité urbaine.
  • DCbrain développe un outil d’aide au pilotage et à l’ingénierie des réseaux physiques (eau, électricité, gaz, etc.).
  • ForCity propose des services d’aide à la décision pour les acteurs publics et économiques des territoires.
  • IDEOL a développé et breveté une fondation flottante destinée à l’éolien en mer.
  • Meteo*swift prévoit la production d’électricité éolienne en développant des outils de prévision à court terme s’appuyant sur l’intelligence artificielle.