Malgré un marché des ventes automobiles en berne, une offre constructeur de véhicules GPL limitée et la fin des aides gouvernementales à l’achat, le GPL affiche une bonne santé et de belles perspectives !



Avec 2 742 immatriculations, 18 000 transactions en occasion, un parc roulant de 257 000 véhicules et un prix moyen de 0,86€ le litre sur l’année 2013, le GPL est le « carburant alternatif » le plus plébiscité par les automobilistes et le moins cher à la pompe.

Dacia cumule 90% des ventes de véhicules GPL

Sur un marché automobile globalement en baisse, on constate un recul historique des ventes de véhicules diesel de – 6% en 2013. Cette tendance se confirme au profit de l’essence et des énergies alternatives.

En dépit d’une offre encore très limitée et peu boostée par les
constructeurs sur le marché français, le GPL est la seule motorisation à « énergie alternative » dont les ventes augmentent sans aucune aide directe à l’achat, contrairement aux véhicules électriques ou hybrides.

Sur le marché de l’occasion, les véhicules à énergie alternative les plus recherchés sont les GPL. Plus de 18 000 véhicules ont été vendus en France en 2013. Ces performances démontrent que les automobilistes plébiscitent le GPL, qui est aujourd’hui le carburant alternatif pour véhicules légers le plus utilisé en France, avec un parc de 257 000 véhicules, soit le 1er parc automobile écologique en France.

Le GPL, le carburant alternatif le plus économique et le plus disponible en France.
Dans un contexte économique difficile, où les épisodes de pollution de l’air se multiplient, le GPL répond aux besoins de mobilité, d’optimisation des budgets et aux impératifs de santé publique.



La carte des stations GPL en France avec forte concentration en Ile-de-France

1 750 stations-service équipées en France pour rouler en permanence au GPL.

Le GPL dispose d’un réseau suffisant pour couvrir les besoins des automobilistes sur l’ensemble du territoire. En France, près de 1 750 stations-service proposent du GPL, soit 1 station sur 7. Les capacités d’approvisionnement et de distribution du carburant GPL peuvent permettent de fournir un parc automobile 10 fois supérieur à ce qu’il est aujourd’hui.

Source : Comité Français du Butane et du Propane (CFBP)