A l’occasion des Assises de la Mer, le Groupe Renault annonce la signature d’un partenariat de 3 ans avec la start-up nantaise NEOLINE, pour développer un service de transport maritime durable grâce à la propulsion éolienne.

Le Groupe Renault contribue ainsi au pilotage environnemental de sa chaîne logistique, alors que près de 60% du transport de pièces et véhicules du Groupe sont effectués par voie maritime.



Ce projet inscrit dans la stratégie environnementale du Groupe visant à réduire son empreinte carbone de 25% entre 2010-2022, avec un objectif cible de 6% pour sa supply chain par rapport à 2016.

Une solution d’avenir : la construction de deux cargos à propulsion éolienne d’ici 2020 pour réduire le recours aux énergies fossiles et les émissions de gaz à effet de serre sur des trajets transocéaniques, entre Saint-Nazaire, la côte est des Etats-Unis et Saint-Pierre & Miquelon