Le prix récompense le partenariat noué entre Procter & Gamble, TerraCycle et SUEZ, qui a permis le lancement de la première bouteille de shampooing recyclable au monde fabriquée à partir de plastique ramassé sur les plages.

La marque Head & Shoulders, numéro 1 mondial du shampooing, vient d’être désignée comme l’un des lauréats du prix Momentum Change des Nations Unies, dans la catégorie Santé de la planète.



Le prix récompense des solutions innovantes répondant au double impératif de préserver la santé de l’homme et celle de la planète.

L’initiative « Momentum for Change », ou « Élan pour le changement », est menée par le secrétariat de l’ONU sur les changements climatiques pour mettre en lumière quelques-uns des exemples les plus novateurs, évolutifs et reproductibles de projets entrepris dans le monde entier pour lutter contre le changement climatique.

En juin 2017, Head & Shoulders s’est associé à TerraCycle et Suez pour lancer la première bouteille de shampooing recyclable au monde, composée à 25 % de plastique recyclé ramassé sur les plages, une prouesse technologique révolutionnaire. Avec ce partenariat, P&G a apporté la réponse la plus significative à ce jour (au niveau des volumes et du pourcentage réutilisé dans le flacon) au problème de la pollution des océans par le plastique, grâce à la participation de milliers de volontaires et de centaines d’ONG, qui ramassent les déchets plastiques échouant sur nos plages.

Comparée au modèle habituel nécessitant la production de plastique vierge, cette innovation est moins énergivore et émet 60 % de CO2 en moins d’un bout à l’autre du processus de fabrication.

Par ailleurs, le groupe P&G a annoncé que, d’ici la fin 2018, plus d’un demi-milliard des bouteilles qu’il commercialise chaque année en Europe contiendront jusqu’à 25 % de plastique recyclé après consommation. Ce volume représente plus de 90 % de l’ensemble des flacons de produits capillaires du portefeuille P&G vendus sur le territoire européen, portefeuille qui comprend des marques phares telles que Pantene et Head & Shoulders.

Le lancement de cette bouteille par Head & Shoulders a conduit d’autres marques et d’autres secteurs à lui emboîter le pas.

C’est le cas de la marque Fairy, leader des liquides vaisselle au Royaume-Uni, qui vient de lancer un flacon recyclable incorporant du plastique ramassé sur les plages. Il est également prévu que l’industrie laitière française commercialise des bouteilles de lait de couleur grise fabriquées à partir de plastique recyclé.

« Recevoir ce prix des Nations Unies en compagnie de nos partenaires TerraCycle et SUEZ est un grand honneur. Cette récompense nous incite à étendre ce projet pilote et à continuer d’innover dans l’économie circulaire. Le lancement d’une bouteille de shampooing recyclable fabriquée à partir de plastique ramassé sur les plages, une première mondiale, met en lumière des solutions évolutives pour détourner les déchets des décharges et des plages. Nous sommes convaincus que ce projet continuera de mobiliser d’autres marques et d’autres secteurs pour trouver des solutions au problème des déchets plastiques », déclare Lisa Jennings, Vice-présidente Head & Shoulders et Global Sustainability chez P&G.

« Je suis absolument ravi de recevoir ce prix et d’être associé à Head & Shoulders, la marque de shampooing n°1 dans le monde, dans ce qui constitue à ce jour la réponse la plus significative au problème du plastique des océans. Les déchets plastiques représentent un gigantesque enjeu mondial qu’il faut traiter de toute urgence. Aujourd’hui, la quasi-totalité des biens produits dans le monde sont en plastique et seulement 2 % du plastique mondial est recyclé, la majeure partie se retrouvant dans les cours d’eau et, pour finir, dans l’océan. » Tom Szaky, PDG de TerraCycle.

« Intervenant majeur dans la valorisation des déchets en matières premières secondaires de grande qualité et en énergie verte, SUEZ participe à la protection de l’environnement en éliminant l’idée même de déchet résiduel. La bouteille de shampooing Head & Shoulders fabriquée à partir de plastique ramassé sur les plages est une solution décisive, générant 60 % d’émissions de CO2 en moins que l’utilisation de PEHD vierge et nécessitant 85 % d’énergie fossile en moins. Nous sommes très honorés de recevoir ce prix avec nos partenaires TerraCycle et Head & Shoulders. » Jean-Marc Boursier, Directeur Général Adjoint Groupe, responsable Europe de l’activité Recyclage et Valorisation.