Lancé en 2010, le programme d’investissements d’avenir marque le retour de la politique industrielle en France. Il s’agit pour les pouvoirs publics de cibler leurs interventions sur les secteurs, domaines, technologies ou catégories d’entreprises susceptibles d’assurer la compétitivité de l’économie française à long terme.

Cette remise au goût du jour de la politique industrielle n’est pas spécifique à la France. Tous les pays développés sont confrontés à la nécessité de réorienter leur modèle de croissance en réponse aux nouveaux grands défis socio-économiques (changement climatique, raréfaction des ressources naturelles, vieillissement démographique, etc.). Le caractère de plus en plus limité des ressources disponibles – notamment du côté des budgets publics – impose alors de faire des choix. Le débat ne porte ainsi plus sur l’existence même et le bienfondé de la politique industrielle mais sur ses objectifs concrets et ses modalités d’application.

 

> http://www.strategie.gouv.fr/node/1233