Genopole lance le serious game « J’explore les biotechnologies et leurs métiers » sur les réseaux sociaux, visant principalement le public lycéen et étudiant.

Vous êtes lycéen, étudiant ou simplement curieux de nature ? Les biotechnologies, cela vous parle ? Testez vos connaissances grâce au jeu numérique « J’explore les biotechnologies et leurs métiers », diffusé par Genopole sur les réseaux sociaux et sur son site internet (cliquer sur l’image ci-dessus).



En totale immersion

Découvrez de façon ludique l’immense potentiel des biotechnologies : ces méthodes et techniques qui utilisent des éléments du vivant (organismes, cellules, molécules…), pour produire autrement des médicaments, des carburants, des aliments, des cosmétiques… et élaborer de nouvelles voies de production industrielle moins énergivores.

Partez à la recherche d’indices disséminés dans quatre laboratoire et sociétés, photographiés à 360° au sein du biocluster Genopole. A chaque lieu, une thématique : l’environnement, la santé, l’énergie, l’alimentation, pour vous montrer l’étendue des applications possibles. Tentez l’aventure en totale immersion dans ce riche univers !

Votre profil métier ?

Les informations trouvées dans les laboratoires vous aident à répondre à un QCM pour mesurer votre niveau de connaissances. Puis, sélectionnez votre photo, votre film, votre jeu internet … préférés et découvrez le métier biotech pour lequel vous êtes fait !

L’objectif
Les jeunes internautes pourront découvrir le jeu sur internet et les enseignants l’utiliser en classe comme outil pédagogique d’initiation aux biotechnologies.
L’objectif est double :
– aider le jeune internaute à découvrir les métiers des biotechs
– valoriser la richesse scientifique et industrielle des biotechnologies auprès du grand public

La mission
Le serious game « J’explore les métiers des biotechnologies », financé par Fondagen et soutenu par Amgen, s’inscrit dans les missions de Genopole (Evry), biocluster créé pour favoriser l’essor des sociétés de biotechnologies et animer un campus de recherche en génomique, mais aussi pour diffuser l’information scientifique auprès du grand public.
Genopole remercie pour leur collaboration le laboratoire Génoscope (Institut de génomique/CEA) et les sociétés Global Bioenergies, IntegraGen et Ynsect.