Le Ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie souhaite mettre en place le plan « Terre saine, villes et villages sans pesticide » visant l’objectif zéro phyto dans l’ensemble des espaces publics en France dès 2020. Dans l’Ouest Vosgien, pour protéger la qualité des eaux minérales naturelles de VITTEL et CONTREX de toute pollution, la collaboration avec les acteurs du territoire, pour l’adoption de pratiques alternatives a été préconisée et mise en place depuis plus de deux décennies.
Agrivair, filiale de Nestlé Waters France, a permis la contractualisation d’accords de partenariats public-privé permettant d’allier protection de la qualité des sources avec le développement du territoire et de l’activité humaine.



C’est ainsi que plusieurs communes vosgiennes, situées sur les impluviums de VITTEL et CONTREX, se sont déjà engagées dans une gestion « zéro pesticide » de leurs espaces communaux, une pratique en faveur de l’enrichissement de la biodiversité locale et de la protection de la qualité de l’eau. Une zone de plus de 10.000 hectares est concernée.

Différentes méthodologies, se substituant aux pesticides, sont pratiquées sur les communes de la zone de captage, comme le désherbage thermique des parcs, des espaces verts ou des voies ferrées, le recours à la lutte biologique contre les nuisibles (usage de rapaces contre les mulots, de coccinelles contre les pucerons, plantation de plus de 40km de haies), l’entretien du golf de Vittel au naturel lui permettant ainsi l’obtention du label « Golf’s Ecolabel – GEO Certified », la sensibilisation au jardinage au naturel pour les particuliers* en collaboration avec l’association Plaine de Jardins… Enfin, un partenariat public-privé unique en France a été signé avec l’ONF pour développer un modèle de gestion « zéro pesticide » raisonné spécifique aux 300 hectares de forêt possédés par Nestlé Waters France sur le territoire.

Agriculteurs, collectivités locales, résidents mais aussi entreprises privées sont sensibilisés par Agrivair depuis des années à la préservation de la qualité de l’eau et des sols de leur région. A travers, cette politique de prévention, c’est aussi un modèle économique (agricole, industriel et touristique) alternatif qui est promu, témoignant du succès d’une démarche très concrète de développement durable local.

VITTEL : ISSUE D’UN TERRITOIRE LABELLISE BIODIVERSITE

La gestion écologique partenariale du territoire a généré un enrichissement de la biodiversité végétale et animale. Le territoire de VITTEL est aujourd’hui un biotope parfois équivalent à celui de certains espaces protégés. La prise en compte de la biodiversité dans la stratégie de l’entreprise permet au territoire de VITTEL de bénéficier de la labellisation biodiversité « biodiversity progress » délivrée par Bureau Veritas organisme de certification mondialement reconnu. Ce référentiel, innovant dans le domaine de la « labellisation d’entreprises », a pour but d’évaluer l’ensemble des interactions de l’entreprise avec le vivant et la prise en compte de la biodiversité sur le périmètre d’action d’AGRIVAIR.

0 PESTICIDE : DES PRATIQUES SIMPLES A METTRE EN PLACE CHEZ SOI

A son niveau, chacun peut contribuer à la préservation de la biodiversité dans son jardin, et maintenir ainsi son écosystème-jardin équilibré et diversifié. Voici 5 conseils, prodigués par l’association vosgienne Plaine de Jardins, permettant le respect des sols et de la biodiversité.

1 – Proscrire l’utilisation de produits nocifs pour la nature
Par exemple : pour éviter les préjudices causés par les mouches de la carotte, vous pouvez semer juste à côté des radis qui les éloigneront.

2 – Promouvoir la pratique du jardinage au naturel
Parlez-en autour de vous, suivez les stages de jardinage au naturel qui peuvent être proposés. Dans l’ouest vosgien par exemple, l’association Plaine de Jardins en propose.

3 – Protéger les insectes et les oiseaux, amis du jardinier
Ils contribuent à mieux protéger, réguler et équilibrer le monde vivant. Initiez-vous aux techniques de nichoirs et d’hôtels à insectes pour les protéger.

4 – Privilégier les techniques de jardinage au naturel dans son cadre de vie
Evitez par exemple de bêcher trop profondément. La partie la plus « vivante » du sol serait trop enfouie.

5 – S’entourer de végétaux dans son environnement
Les plantes ont de nombreux bienfaits (ombrage des arbres, épuration des sols, bien être, nourriture saine…) : bénéficiez-en !

UNE DEMARCHE RECONNUE POUR LE RESPECT DES SOURCES ET DE LA BIODIVERSITE

è Fin 2013, AGRIVAIR est sélectionnée comme l’une des 7 initiatives présentées lors de « La France des solutions », événement organisé par l’association Reporters d’Espoirs, avec le Conseil Economique Social et Environnemental. C’est le rôle joué dans la création de valeur écologique et de protection « zéro pesticide » des sources de VITTEL et la valorisation du territoire local qui a valu à AGRIVAIR cette reconnaissance.

è Depuis 2013, AGRIVAIR déploie la voie à un programme de plantation au plan local, sur le territoire de VITTEL, 7000 arbres ont déjà été plantés.

èAgrivair s’est vu remettre par le Ministère de l’Ecologie et l’ADEME un Prix dans la catégorie « Biodiversité et entreprises, mention spéciale Meilleure démarche de gestion de site en matière de biodiversité » dans le cadre du Prix Entreprises et Environnement 2010.