La région Ile-de-France encourage le développement de l’agriculture urbaine

Porté par la grappe d’entreprises « Le Vivant et la Ville », ce projet d’une superficie de 3,5 hectares est né sur les terres d’une ancienne décharge de terres de remblais non cultivables et concentre désormais trois pôles d’activités :



  • une production maraichère hors-sol (fruits rouges et herbes aromatiques)
  • un espace de location de jardins hors-sol pour le grand public
  • une zone « vitrine » à la découverte de l’agriculture hors-sol pour accueillir des visites pédagogiques et professionnelles.

Très attachée au développement de l’agriculture urbaine et de l’économie circulaire, la Région Ile-de-France a subventionné ce projet innovant à hauteur de 24.700 euros dans le cadre de son dispositif PRIMHEUR (Programme Régional pour l’Initiative en Maraichage et Horticulture dans les Espaces Urbanisés et Ruraux).

L’inauguration de ce démonstrateur se fera notamment en présence de Corinne Rufet, du président du « Vivant et la Ville » Xavier Laureau, du président du Conseil Général des Yvelines Pierre Bédier et du président de la Chambre interdépartementale d’agriculture d’Ile-de-France Christophe Hillairet.

Pour Corinne Rufet « Promouvoir l’agriculture urbaine en Ile-de-France, c’est proposer un nouveau modèle de développement en région parisienne. Un modèle plus respectueux de la biodiversité, des circuits courts et du bien-être des Franciliens. Le projet ’Fermes en villes’ s’inscrit clairement dans cette volonté régionale et écologiste de reconstruction du vivre-ensemble en Ile-de-France. Il inspirera sans nul doute d’autres projets, pour faire de cette volonté politique et citoyenne une réalité ».

Share This
Close