La loi Alur, la mise en place de l’éco-conditionnalité des aides publiques à la rénovation au recours à un professionnel RGE, les évolutions sur les certificats d’énergie … s’additionnent pour atteindre une meilleure maîtrise de l’énergie et une réduction des émissions de gaz à effet de serre. Bien que la rigueur et la morosité ambiante fassent oublier ces grands enjeux environnementaux, l’ensemble s’accompagne de mesures financières nationales, régionales ou locales aptes à booster la demande de la maîtrise d’ouvrage.



Les 8èmes Rencontres de la Performance Energétique, organisées par l’ADEME et Le Moniteur, qui se dérouleront les 5 et 6 novembre prochains à Paris, sont l’occasion de découvrir les nouveaux dispositifs et les conséquences pratiques pour les professionnels du bâtiment : maîtres d’ouvrage, architectes, bureaux d’études, prescripteurs…

Des tables rondes et retours d’expériences apporteront des solutions concrètes pour construire et rénover des bâtiments économes en énergie.

 

Les temps forts des Rencontres :

  • Un décryptage de l’actualité de la performance énergétique des bâtiments par les meilleurs experts (loi de transition énergétique et obligation de travaux, RGE et éco-conditionnalité, nouveaux outils de financements, passeport énergétique, loi ALUR…) ,
  • Des ateliers pour approfondir les solutions propres à chaque secteur (rénovation des logements privés, rénovation du parc social, rénovation du parc tertiaire, construction neuve),
  • Des retours d’expériences reproductibles et innovants pour vous aider à trouver des outils techniques et financiers
  • Le Palmarès du Concours National de la création d’entreprise pour la construction durable. Organisés par le Technopôle de la construction durable « Domolandes », ce concours vise à encourager les créations d’entreprises et les innovations environnementales.