La mise au vert des systèmes logistiques demande aux entreprises d’élaborer de nouveaux indicateurs. Cela arrive à point, les éditeurs sont sur la brèche pour répondre à ce nouvel enjeu environnemental.

De la distribution, en passant par la fabrication et la gestion du cycle de vie des produits, la chaîne logistique verte commence à bousculer les habitudes des entreprises qui s’attèlent à prendre en main leur éco-responsabilité.

Aujourd’hui, les entreprises peuvent l’aborder par le biais de plusieurs leviers, et notamment celui de la refonte de leurs schémas logistiques traditionnels par l’optimisation de leurs politiques de transports et la mise en œuvre de démarches d’éco-conception et d’éco-sourcing. Démarches pour lesquelles les systèmes d’information ont un rôle de premier plan à jouer.

Voir l’article du Journal du Net.