Unique en Europe, PhénoField® est un outil de recherche en plein champ qui permet de comprendre l’élaboration du rendement du maïs, du blé et d’autres espèces de grandes cultures en déficit hydrique.



Identifier les gènes

Située à Ouzouer-le-Marché, cette plateforme gérée par ARVALIS – Institut du végétal est constituée de 8 toits roulants équipés de batteries de capteurs qui vont permettre, dès 2015, d’acquérir des millions de données permettant in fine d’identifier les gènes qui contribuent à la tolérance à la sécheresse du maïs et du blé.

Aux côtés de l’État qui a inscrit en 2012 ce projet dans les actions du programme Investissements d’avenir, les agriculteurs ont mutualisé leurs ressources pour permettre la création de PhénoField® qui constitue une réponse au changement climatique.