SAS, leader mondial de l’informatique décisionnelle annonce le lancement de la première solution, permettant de mesurer et contrôler précisément l’impact environnemental de l’activité d’une entreprise.

La solution SAS pour la gestion du développement durable est conçue pour le management d’une politique de développement durable. C’est la première plate-forme d’aide à la décision qui permette d’identifier d’une manière proactive les stratégies innovantes de gestion effective de situations complexes qu’elles soient économiques, environnementales ou sociales tout en préservant les objectifs de performance fixés par les actionnaires.

Selon Kimberly Knickle, Practice Director de Manufacturing Insights, une entreprise du groupe IDC, « Alors que la plupart des dirigeants conviennent qu’une stratégie verte est une bonne idée, peu savent l’évaluer ou donner une priorité à leurs initiatives. C’est pourquoi on assiste actuellement à une bataille commerciale en attendant la mise en application de stratégies fondées sur des données plus fiables et quantifiables ».

D’après une étude du cabinet McKinsey, les questions environnementales, y compris le changement climatique, sont désormais une priorité mondiale. Cependant, mesurer et gérer l’impact environnemental est un exercice difficile et complexe car transversal à toutes les activités d’une entreprise. Les liens de causalité entre émissions de gaz à effets de serre, maîtrise des ressources, achat éthique et respect des normes, rendent extrêmement complexes la décision d’investissement dans les technologies vertes ainsi que le développement des ventes de produits et de services. En effet, les performances environnementales sont difficilement mesurables et quantifiables.

Selon Jim Goodnight, CEO de SAS : « Diminuer notre impact sur l’environnement et atténuer l’épuisement des ressources naturelles de notre planète devient une priorité stratégique. Avec la nouvelle solution SAS, chaque secteur d’activité peut optimiser ses stratégies commerciales, réduire à leur minimum les risques et les coûts, développer de nouvelles branches d’activités, tout en prenant en compte la raréfaction des ressources vitales et la nécessaire maîtrise de notre environnement. »
Cisco Systems utilise la solution SAS pour appuyer sa politique de développement durable

Laura Ipsen, Co-chair de l’EcoBoard et vice-présidente en charge des affaires globales, politiques et gouvernementales de Cisco soutient que « Cisco est persuadé que l’innovation technologique et la volonté de contribuer sont essentiels pour atteindre les objectifs de développement durable et minimiser notre impact sur l’environnement. »
Et d’ajouter, « Le partenariat avec SAS et l’utilisation de la nouvelle solution décisionnelle de management du développement durable, offre à Cisco la possibilité de mieux définir les priorités de projets et le choix des ressources qui créent un retour positif tant pour l’environnement, les actionnaires, que les employés. En outre, la solution de SAS nous permettra de visualiser par simulation l’impact carbone, les objectifs de réduction des déchets, la réduction de l’émission de gaz à effet de serre. Ainsi, nous pourrons prévoir et contrôler plus efficacement l’impact de nos actions sur l’environnement. »

La solution SAS® Sustainability Management, est basée sur la plate-forme SAS® Entreprise Intelligence, et utilise le cadre du Global Reporting Initiative (GRI) pour en définir les indicateurs. Ces indicateurs sont liés aux trois dimensions du développement durable – environnement, social, et économique – qui, associés aux capacités de prévision des solutions SAS permettent de valider des stratégies, identifier des liens de causalité, prévoir des actions d’amélioration et piloter la politique d’innovation.

Le Rapport SAS Corporate Social Responsibility est conforme aux principes de reporting du développement durable développés par the Global Reporting Initiative http://www.globalreporting.org/Home.

Source : SAS Communiqué de presse du 29 mai 2008