Si l’environnement semble le grand absent des débats publics nous menant aux élections présidentielles, le sondage IFOP/WWF présenté ce jour, démontre une sensibilité aux problématiques environnementales partagées tant par l’électorat de gauche, que de droite.

Que ce soit sur les énergies renouvelables, le nucléaire, le gaz de schistes ou les OGM, les deux tiers des Français, de droite comme de gauche font un choix en faveur de la protection de la planète.



7 Français sur 10 souhaitent que les engagements de la COP21 en matière de réduction des gaz à effet de serre soient respectés.

Ils sont 83% à le souhaiter parmi les sympathisants de gauche, 70% parmi les sympathisants de droite et 63% chez les personnes n’exprimant pas de sympathie partisane.

Concernant les dispositions prévues par la loi de transition énergétique votée en août 2015, 87% des Français désirent que le prochain gouvernement se tienne aux engagements de développement de 30% des énergies renouvelables d’ici 2030.

capture-decran-2016-11-24-a-16-32-40

86% sont pour des mesures permettant une réduction de la consommation d’énergie de 20% en France. 72% des personnes interrogées souhaitent enfin une réduction de la part du nucléaire de 75% à 50% d’ici 2025.

> Télécharger le sondage IFOP/WWF – L’environnement et la présidentielle de 2017