Six salariés de l’aéroport Paris-Charles de Gaulle ont développé une application informatique qui permet aux exploitants de visualiser en temps réel les consommations d’énergie des aérogares ABCD du terminal 2.


Cet outil de management environnemental permet d’adapter ainsi en conséquence, l’éclairage des terminaux en fonction de leur occupation et de la luminosité extérieure. Après quelques mois d’utilisation, ce nouvel outil a fait ses preuves. Les économies prévues pour l’année 2008 avoisinent les 100 000 euros.

>>Lire la suite sur Enerzine.

Le Terminal 2G est dédié pour 70 % au trafic régional Schengen du Terminal 2 (composé des
terminaux 2A, 2B, 2C, 2D, 2E et 2F). Il accueillera 3 millions de passagers par an. Ce terminal a une vocation spécifi que : il est dédié au traitement des petits porteurs propres au trafic Schengen (depuis l’Embraer ERJ 145 jusqu’à l’A320).

Cette nouvelle installation doit faire progresser le taux de contact des moyens courriers de 60 % à
75 % d’ici fi n 2008 et augmenter significativement la qualité de service offerte au passager.

Le T2G est pionnier en matière environnementale. Il va contribuer à l’élaboration d’une norme HQE spécifi que pour les aérogares, qui fera référence à l’avenir pour ce type de bâtiment en France. Le T2G est le premier bâtiment à répondre à cette nouvelle politique de Haute Qualité Environnementale.