C’est parti, les Français prennent massivement la route des vacances. Sur leur chemin, ils vont croiser la nouvelle campagne d’affichage lancée par l’association « Vacances Propres » destinée à les sensibiliser au problème des déchets sauvages.

Dans un registre plus percutant que les prises de parole précédentes, et pour marquer plus fortement les esprits, la nouvelle campagne de l’association pointe du doigt les gestes incivils et interpelle directement leurs auteurs. Elle prend le parti d’afficher en très gros plan ce que l’on se résigne peu à peu à accepter dans nos paysages et que notre regard évite : les déchets sauvages.
Pourtant l’association les a évalués à 88 000 tonnes en 2014 (poids de 8,7 tours Eiffel), dont beaucoup terminent leur parcours en mer…
Malgré les engagements d’une partie des citoyens, de quelques entreprises et des communes, celles-ci constatent au jour le jour que les déchets sauvages se multiplient. Pire, ceux qui les jettent ainsi négligemment ne semblent pas se rendre compte de l’incivilité de leur geste et de ses conséquences.
UNE CAMPAGNE PLUS OFFENSIVE
Face à ce constat « Vacances Propres », aux côtés de l’Association des Maires de France, du Ministère de l’Écologie et des entreprises engagées dans la prévention des déchets sauvages, a décidé de passer à la vitesse supérieure, en adressant un message incitatif aux auteurs des gestes incivils :



« Vous pouvez laisser une plus belle trace sur terre. »

La campagne nationale[1], de plus de 10 000 faces est déclinée sur trois affiches. Chacune d’entre elle rappelle que derrière chaque déchet sauvage, il y a le geste de quelqu’un, et que ce geste n’a rien d’anodin mais a des conséquences durables. Les déchets portent le nom de leur jeteur, soulignant ainsi sa responsabilité, et sont datés pour donner un aperçu concret de leur résistance dans le temps.

Testée auprès des Français, cette nouvelle campagne remplit ses objectifs. Elle est jugée « explicite » par 94% des personnes interrogées et « interpellante » par 93% d’entre elles[2].

En 2014, la campagne s’est déployée sur 11 600 affiches, représentant 400 millions de vues. L’Association a également incité les Français aux gestes propres grâce aux 2,2 millions de ses célèbres sacs à rayures mis en place par plus de 1 000 communes, communautés de communes et manifestations partenaires.