L’Ecole Centrale de Nantes et RTE ont officiellement lancé aujourd’hui la Chaire internationale de recherche et d’enseignement dédiée à l’analyse et à la commande des réseaux électriques intelligents appelés aussi « smart grids ».



Comme vous le verrez dans le communiqué ci-joint, les réseaux électriques doivent répondre à de nouveaux défis, liés au contexte de la transition énergétique, avec notamment une évolution des modes de consommation et de production et une intégration massive d’énergies renouvelables au caractère intermittent et décentralisé.

Dotée d’un budget de 4 millions d’euros, les travaux de recherche de la Chaire seront dirigés à l’Ecole Centrale de Nantes par le professeur Bogdan Marinescu (photo ci-jointe).
Il s’appuiera principalement sur les laboratoires IRCCyN (Institut de recherche en Communications et cybernétique) et GeM (Institut de recherche en Génie Civil et Mécanique) qui sont deux laboratoires de recherche sous tutelle de Centrale Nantes, labellisés par le CNRS, et reconnus au plan mondial dans les domaines de l’automatique, du calcul numérique et de la simulation.