Happy Capital permet aux entreprises françaises de lever des fonds comme à la Bourse auprès des particuliers. Cette plateforme non discriminante sélectionne des entreprises innovantes de tout secteur d’activité et tout stade de vie.

La prise de participation au capital des PME est conjuguée à de potentiels versements de dividendes, ou encore à une plus-value lors de la cession des parts à une échéance de 5 à 7 ans.



Dans l’ADN d’Happy Capital, on trouve une plateforme qui propose des projets porteurs de sens (financement de vaccins, de Biotechs, d’innovations dans le domaine de l’énergie ou de l’environnement..) et qui est engagée puisque qu’elle investit elle-même dans la totalité des projets.

Cette Fintech bordelaise s’est entourée depuis 2013, d’une pléiade de partenaires incontournables parmi lesquels figure la Caisse d’Epargne.

Celle-ci a fait le choix d’enrichir son offre de financement avec un dispositif dédié qui vise à lever des fonds auprès d’investisseurs particuliers en crowdfunding via la plateforme Happy Capital et ainsi soutenir les jeunes entreprises innovantes (dispositif Neobusiness).
Autre partenariat notable, la Chambre de Commerce et d’Industrie de Bordeaux qui a choisi Happy Capital comme partenaire exclusif pour les levées de fonds en equity crowdfunding.

1ère plateforme multi-investisseurs de France pour financer les projets dans le domaine de la chimie, des matériaux et du plastique.

Happy Capital possède à son actif plusieurs belles réussites de levées de fonds en France (sociétés Biosantech et NVH Médicinal). La première a permis de financer une phase d’étude clinique pour un vaccin thérapeutique contre le Sida (plus de 800 000 euros récoltés), la seconde pour développer une molécule de collagène permettant d’arrêter les hémorragies internes (collecte de 450 000 euros).