Composé de 350 Centres Véhicule Hors d’Usage (CVHU) agréés, le réseau d’INDRA AUTOMOBILE RECYCLING a traité en 2016, 350 000 véhicules dans le respect des normes environnementales, chiffre stable par rapport à l’année 2015 dans un marché globalement en baisse.

Confiés en majorité par les particuliers, les assureurs et les constructeurs, les véhicules hors d’usage traités par les CVHU du réseau INDRA, ont en moyenne 17,8 ans*.



A la pointe de la technologie et engagés en faveur d’un recyclage de qualité, l’entreprise et son réseau dépassent les taux de valorisation imposés par une directive européenne du code de l’environnement (fixé à 95%).

INDRA AUTOMOBILE RECYCLING annonce un chiffre d’affaires de 38 millions d’euros en 2016.

Par ailleurs, le décret d’application de la Loi de Transition Energétique (LTE) entré en vigueur au 1er janvier 2017 devrait booster les résultats du groupe pour l’année 2017 grâce au développement du marché de la pièce automobile de réemploi.

La nouvelle Loi de Transition Energétique impose aux réparateurs automobiles de proposer à leurs clients des pièces issues de l’économie circulaire.
Engagé en faveur de l’économie circulaire, le groupe INDRA AUTOMOBILE RECYCLING a anticipé la loi et a créé dès 2016 la plateforme « PRECIS », service en ligne de mutualisation des stocks de pièces de réemploi, qui permet leur commercialisation et leur mise à disposition entre professionnels.

Créée pour faciliter l’accès aux pièces détachées de réemploi au niveau national, l’outil « PRECIS » a d’ores et déjà conquis en 2016, près de 2 000 réparateurs ayant passé 9 210 commandes en ligne.

Alimentée par 27 Centres Véhicule Hors d’Usage, ce ne sont pas moins de 190 000 pièces détachées de réemploi qui sont stockées, prêtes à être livrées aux professionnels de la réparation.

Actuellement les pièces de réemploi représentent 2% du marché des pièces de rechange en France. Le groupe estime que la part du réemploi devrait atteindre 6% dans les 5 prochaines années.
INDRA AUTOMOBILE RECYCLING ambitionne d’ici 2020 d’alimenter la plateforme PRECIS par l’intermédiaire de 250 CVHU agréés, qui devraient mettre à disposition 1,2 millions de pièces de réemploi, et générer 145 000 commandes.

Le développement du recyclage automobile dans une logique d’économie circulaire passe également par la lutte contre les filières illégales, dites « sauvages » et donc non agréées par les Pouvoirs Publics.

Pour favoriser le recyclage et la valorisation des véhicules hors d’usage, INDRA AUTOMOBILE RECYCLING a également créé le site Internet www.goodbye-car.com pour mettre en relation les particuliers avec les CVHU agréés de son réseau. Le réseau Good Bye Car est 100% agréé, il garantit au particulier que son véhicule sera recyclé dans le respect des normes et permet de maintenir les 17 000 emplois non délocalisables générés par les 1 620 centres agréés.
En 2016, ce ne sont pas moins de 14 215 mises en relation qui ont été réalisées par le site www.goodbye-car.com. Le groupe INDRA AUTOMOBILE RECYCLING ambitionne de traiter 20 000 véhicules en 2017, puis 60 000 en 2020, par l’intermédiaire de ce service dédié aux particuliers.