Grâce au service Newmanitymail, l’empreinte numérique est considérablement réduite et la confidentialité des données dans les échanges de mail préservée.

L’email est l’un des moyens les plus prisés pour communiquer. Souvent spamé par des publicités, ce sont des amas de courriels qui ne sont ni lus, ni même ouverts qui polluent les boîtes mails. Qui n’a pas rêvé d’une messagerie qui garantit un respect de la vie privée, sans analyse des données personnelles, sans publicité, qui réduit l’empreinte numérique et qui consomme beaucoup moins d’énergie ?



Le respect des données personnelles…

Dans une société où le numérique est omniprésent et accapare nos données et nos interactions sur Internet, il est aujourd’hui rare de se sentir en sécurité numérique. Newmanity se veut une réelle alternative aux modèles actuels, basés sur l’exploitation commerciale des données privées.

Pour la plateforme web positive, le numérique doit être au service de l’homme et non pas de son exploitation. Les services numériques créés doivent apporter de la valeur à ses utilisateurs et à la communauté. Pour cela il est indispensable de remettre l’humain au cœur du numérique afin que chacun puisse disposer d’un véritable choix pour la collecte et l’utilisation de ses informations personnelles sur le web.

…Pour des emails essentiels

La question de l’empreinte numérique renvoie également à l’utilisation sans règle du Big Data. De plus, l’utilisation massive des échanges numériques a un impact écologique réel même s’il est moins visible. L’essentiel de cette pollution provient des Datacenters . En effet, un data center classique consomme l’équivalent de plusieurs centrales nucléaires et l’envoi d’un mail consomme en moyenne 20 g de CO2.

Aussi, Newmanity a choisi de réduire par deux le CO2 dépensé par l’envoi d’email, grâce à un Datacenter Green (Basé en Hollande), alimenté de sources d’énergies vertes. Le système de refroidissement du centre repose sur les échanges thermiques naturels ne réchauffant pas l’environnement.
Et pour que le lien à la nature ait sa place même dans les nouvelles technologies, à chaque compte créé, un arbre numérique évolue comme un compteur Green, grâce à un algorithme pour gérer l’écologie de sa boîte mail et ainsi limiter son empreinte numérique.