Okavango Energy séduit des investisseurs



Okavango-Energy, le cabinet français de référence en efficacité énergétique pour l’industrie, annonce la levée d’ 1 M€ sous la forme d’une augmentation de capital, d’une émission d’obligations convertibles et d’une dette bancaire. L’opération associe un nouvel arrivant au capital, Alliance Entreprendre (une société de gestion de Fonds, filiale de Natixis), des actionnaires historiques, ainsi que la banque Tarneaud épaulée par la BPI.

Il s’agit en fait de la 3ème levée de fonds d’Okavango, créée fin 2009, après celles souscrites fin 2009 et fin 2011 notamment par des Business Angels membres de DDIDF (Développement Durable IDF, réseau de Business Angels dédié aux projets liés au développement durable). Si les 2 précédentes levées ont permis, avec l’appui d’Oséo, de financer ses travaux de R&D (statut de Jeune Entreprise Innovante), cette dernière opération favorisera la poursuite de son fort développement commercial (plus de 50% de croissance par an ces 3 dernières années).

Aujourd’hui, le capital d’Okavango se répartit entre son fondateur (Jean-Pierre Riche, ancien dirigeant des Groupes de conseil Altran, Ginger et Lowendal Masaï), plusieurs Business Angels européens, des collaborateurs et les FIP gérés par Alliance Entreprendre.

« Alliance Entreprendre est un actionnaire expérimenté et fin connaisseur de nos marchés. Nous avons apprécié sa réactivité et la confiance qui nous a d’emblée été accordée. Nous sommes très heureux de l’accueillir à nos côtés » déclare Jean-Pierre Riche.

Sensible aux enjeux en matière d’énergie, l’équipe d’Alliance Entreprendre a tout de suite perçu le potentiel de la société : « Okavango est le pionnier et la référence française du conseil en efficacité énergétique pour l’industrie. Compte-tenu de la hausse continue et prévisible des prix de l’énergie et des enjeux de compétitivité auxquels font face les industriels français, ce marché présente un important potentiel de croissance » souligne Bertrand Pénicaud, Directeur associé d’Alliance Entreprendre.
R&D et projection à l’international : une nouvelle étape pour Okavango Energy

Grâce à cette opération, Okavango Energy dispose aujourd’hui des moyens financiers de ses ambitions, à savoir continuer à surperformer la croissance du marché en maintenant un rythme de croissance annuelle de 50%.

Forte de l’expérience acquise depuis 4 ans auprès d’une centaine de clients (dont une majorité de grands groupes français et internationaux), Okavango compte désormais franchir une nouvelle étape dans son développement : elle prévoit ainsi de doubler ses effectifs dans les 2 ans à venir, vers une équipe de plus de 40 ingénieurs spécialistes. Déjà présente en Espagne et en Belgique, ses ambitions sont à l’échelle de l’Europe.

Pour autant, la R&D et l’innovation demeureront le fer de lance d’Okavango : « Le soutien de la BPI dans le cadre de cette opération nous permet de continuer à investir dans le développement d’algorithmes innovants. Grâce à ces travaux, Okavango continuera à se situer parmi les rares acteurs mondiaux capables de répondre aux enjeux complexes de stratégie énergétique de ses clients » confirme Jean-Pierre Riche.