OptiMiam et Stuart sallient afin d’apporter du réconfort aux personnes âgées, particulièrement isolées à Noël.

Chaque année plus de 10 millions de tonnes de nourriture sont jetées, soit 20 kilos par an et par français. Àl’approche de Noël, ce gaspillage devient particulièrement important.



Cest pourquoi OptiMiam et Stuart ont décidéde s’associer pour permettre à des personnes dans le besoin de profiter de repas chauds pendant la période des fêtes.

À partir du 5 décembre et pendant les trois semaines précédant Noël, les utilisateurs OptiMiam pourront offrir des repas anti-gaspi directement via l’application OptiMiam (valeur unitaire de chaque repas 3€).

Ces repas seront livrés par des coursiers à vélo Stuart à une association partenaire d’OptiMiam et seront distribués dans son espace du 11ème (métro Parmentier) pour recréer du lien social. Cette association vient en aide aux personnes âgées en situation de précarité et dexclusion, particulièrement isolées à l’approche de la période de Noël.

Pour Raodath Aminou, fondatrice d’Optimiam, la redistribution est une étape essentielle de la lutte contre le gaspillage.

« Jusqu’à aujourd‘hui, je n’avais pas encore trouvé la solution pour lutter à 100% contre le gaspillage alimentaire des commerçants référencés sur OptiMiam. Pour moi la solution est digitale et opérationnelle, c’est ce que nous instaurons avec Stuart et les associations partenaires. »