Dans le cadre du projet de recherche européen « Metalwater », TMW technologies, PME française positionnée depuis 13 ans sur le marché de la de production d’eau douce par dessalement et sur le marché de la décontamination – dépollution, est à l’origine du consortium composé des entreprises partenaires suivantes :



ProSoft : entreprise spécialisée dans la conception de systèmes de traitement d’eau pour l’industrie et les collectivités. Elle réalise des installations clefs en main. (www.prosoft.fr)

Microbac Ltd : entreprise d’ingénierie spécialisée dans les installations de traitement des eaux
usées industrielles et municipales (www.microbac.co.uk)
Deux unités de démonstration à l’échelle industrielle adaptée à un atelier STM type (traitement de
surface métallique) ont été sélectionnées conjointement pour ce programme de développement :

Spie Aero : filiale du groupe LOPHITZ, spécialisée dans le traitement de surface et la peinture
réalise des prestations complètes pour le secteur aéronautique (http://www.lophitz.com/fr/spiaero/spi-aero.html)

Almit Metal Finishing Ltd : atelier de traitement de surface (www.almitgroup.co.uk)

Une approche économique de la concentration des déchets liquides de traitement de surfaces métalliques

Le consortium propose une technologie innovante pour réduire le coût de traitement des eaux usées
produites par les opérations de traitement de surfaces métalliques. Les ateliers de traitement de surfaces métalliques (STM) font un usage intensif d’eau pure et produisent des quantités importantes de déchets liquides qui présentent des concentrations élevées de produits chimiques toxiques et dangereux.

L’eau est utilisée dans plusieurs étapes des procédés de traitement de surface, notamment pour le nettoyage de ces dernières pour les débarrasser de tout dépôt. Elles subissent ensuite un dernier rinçage afin de retirer tout produit résiduel. L’eau brute contient des minéraux et des ions qui peuvent provoquer des dépôts. Il est, par conséquent, nécessaire d’utiliser de l’eau déminéralisée pour la préparation de l’eau pour les ateliers STM. Selon les meilleures techniques disponibles (MTD), l’objectif est d’avoir une concentration en minéraux inférieure à 10-12 mg/l dans les eaux d’atelier STM.

Bien que des techniques de minimisation des phénomènes d’entraînement des solutions de procédé vers les eaux de rinçage existent, chaque année en Europe ces procédés génèrent plus de trois cent mille tonnes de déchets dangereux et consomment plus de cent millions de mètres cubes d’eau.

Il existe donc un besoin important de réduction de ces déchets, de récupération et réutilisation des eaux et des métaux contenus dans ces déchets.

Deux modules Ecostill ont été installés en juillet 2012 sur les sites des partenaires ALMIT (UK) et SPIAERO (France). Leur capacité de traitement est d’environ 1000 l/j d’eau évaporée en fonction du rendement énergétique. La mise en opération de l’installation a été effective immédiatement grâce au système « plug and play » des modules.
Conçu par TMW Technologies, l’Ecostill est un évaporateur modulaire qui fonctionne à pression atmosphérique et sans pression ou vide. Il concentre les déchets liquides et produit de l’eau pure.

Ecostill contribue à l’objectif REJET ZERO et aux économies de prise d’eau. en minimisant le volume de déchets à éliminer, et pour produire une eau déminéralisée qui pourra être réutilisée.