Afin de transporter 120 000 tonnes de graviers sur une distance de sept kilomètres entre Dommartin-lès-Toul (54) et Pierre-la-Treiche (54) à raison de 700 tonnes par jour d’ici la fin de l’annéee 2015, Rhenus a affrété un automoteur qui fait une navette par jour entre les deux sites, cinq jours par semaine.



La voie d’eau compétitive sur les courtes distances

Soucieux de limiter les émissions de CO2, l’encombrement des routes et le bruit dans cette zone rurale, GSM, filiale d’Italcementi Group, a choisi la voie d’eau pour supprimer près de 30 camions par jour sur les routes. Le report modal, opéré entre la gravière et la zone de criblage des graviers, a pu être mis en œuvre grâce aux investissements de GSM. « Nous avons fait construire une bande transporteuse de 1,5 km entre notre gravière et le quai de chargement sur la Moselle et avons investi dans notre propre quai fluvial privé avec une grue de déchargement à Pierre-la-Treiche », explique Benoît Richard, Chef de production chez GSM.
Modalités d’achat inédites
La filiale du groupe Rhenus a obtenu ce contrat dans le cadre d’enchères inversées organisées sur Internet par GSM. En trente minutes, le contrat a été attribué au moins disant. « Pour répondre à ces enchères dans des conditions tarifaires acceptables, nous avions étudié attentivement le cahier des charges de GSM et avions chiffré toute l’organisation à mettre en place, avec l’affrètement longue durée d’un automoteur spécifique. C’était la première fois que nous étions consultés de cette manière », confie Jean-Laurent Herrmann, Directeur commercial de Rhenus Transport SAS.