«Conscients de notre responsabilité au service de l’économie et du développement, nous intégrons les enjeux du développement durable à la fois dans notre stratégie de long terme et dans l’exercice quotidien de notre métier de banquier. Nous avons ainsi pris des engagements, formé nos équipes et mis en place des dispositifs internes qui nous permettent de prendre en compte les enjeux sociaux, sociétaux et environnementaux dans nos différentes activités, partout où le Groupe est présent. Nous avons la volonté d’être un acteur de référence, en particulier vis-à-vis de nos clients, en associant tous nos collaborateurs. Le développement durable est devenu un enjeu central pour le monde et pour nous. Nous sommes engagés dans une démarche d’amélioration continue qui s’inspire des meilleures pratiques de la profession et des autres secteurs de l’économie. » explique Séverin Cabannes, Directeur général délégué du Groupe.

La stratégie RSE de Société Générale s’articule autour de cinq axes :

1. le développement d’une finance responsable

Cet axe concerne en particulier les activités de financement et de conseil du Groupe. Parmi les principales réalisations, citons :

· le projet Finethic : Société Générale a publié en 2011 ses Principes Généraux Environnementaux et Sociaux. Ce cadre général est complété par des politiques sectorielles sur des secteurs jugés sensibles (tels que le pétrole, le gaz, le secteur minier, les centrales thermiques au charbon…) et sur certaines problématiques transversales (comme la biodiversité). Concrètement l’analyse et l’octroi des crédits, réalisés par la banque, prennent en compte la manière dont nos clients gèrent les impacts sociaux et environnementaux de leurs projets ou leurs activités.

· Le développement de financements verts : en 2012 près d’un milliard d’euros a été alloué aux financements verts, notamment le financement d’énergies renouvelables et de projets de transports en commun.

· L’Initiative « Crédit Responsable » à destination de nos clients particuliers : l’objectif est d’harmoniser au sein du Groupe l’accompagnement de nos clients emprunteurs pendant toute la durée de leur crédit (crédits à la consommation et crédits immobiliers), de l’octroi du prêt à son remboursement, y compris dans les moments difficiles.
Cette démarche de progrès continu se déploie dans l’ensemble du groupe : Société Générale Consumer Finance, entité spécialisée dans le crédit à la consommation a ainsi développé « Crédit Réussi ». Cette charte, fondée sur six engagements vis à vis des clients, s’applique à l’ensemble de ses filiales à l’étranger.

2. le déploiement d’une offre bancaire solidaire et responsable

· L’offre bancaire solidaire s’adresse à l’ensemble des clients (particuliers, professionnels et entreprises), et les accompagne dans leurs dons à des associations reconnues d’utilité publique ou d’intérêt général. Au global, avec les trois produits, Service d’épargne solidaire, Cartes Collection caritatives et Programme de fidélisation Filigrane, 1,3 M EUR de dons, a été versé en 2012, soit une hausse de 14 % sur un an.

· Avec plus de 85 millions d’euros d’autorisations de crédit, Société Générale est un acteur important de la microfinance. A l’étranger, le Groupe travaille avec une trentaine d’institutions de microfinance (IMF). En France, le Groupe est partenaire de l’ADIE et offre également des microcrédits accompagnés par les associations Crésus et Restaurants du Cœur.

3. le renforcement de notre démarche d’employeur responsable

Cette démarche s’appuie sur la valorisation de la diversité (mixité, égalité des chances, emploi de personnes en situation de handicap), le développement des compétences et de l’employabilité des collaborateurs (nouveau dispositif d’évaluation professionnelle, développement des talents). Elle encourage les collaborateurs à participer à des initiatives citoyennes de soutien à l’insertion professionnelle.

4. l’exemplarité dans la gestion de notre impact environnemental et de nos achats

Après une réduction de 20%[1] des émissions de CO2 par occupant et la neutralité carbone en 2012 (hors Rosbank), l’objectif est désormais d’atteindre une réduction de 26%1 des émissions en 2015. Dans ce but, le Groupe a instauré un mécanisme interne de taxe carbone permettant de financer des projets internes d’efficacité environnementale.

Depuis 2006, la Direction des Achats a développé une démarche RSE proactive et pérenne. Les différents axes de la RSE, économique, social et environnemental, sont intégrés au cœur des politiques achats et du métier d’acheteur. Les équipes sont formées à la démarche. Cette démarche responsable comprend notamment : l’évaluation RSE des fournisseurs, le recours au secteur protégé et adapté et des engagements auprès des PME.

5. le renforcement de notre rôle au cœur de la société civile

La Fondation d’entreprise Société Générale pour la solidarité, intervient en faveur de l’insertion professionnelle, autour de deux axes : l’aide à l’entrée des jeunes dans la vie active et la lutte contre l’illettrisme. Au total en 2012, en comptabilisant les actions de la Fondation et l’ensemble des initiatives locales, le Groupe a consacré plus de 9 MEUR à des actions de solidarité.