La procédure de renouvellement des agréments des éco-organismes s’ouvre début juillet 2015 et s’échelonnera jusqu’au 31 décembre 2016. L’agrément est la feuille de route que fixent les pouvoirs publics à un éco-organisme pour une durée de 6 ans.

Jusqu’aujourd’hui, un seul éco-organisme occupe le marché du recyclage des emballages en France. Valorie milite pour l’ouverture du marché à la concurrence.



Fédérer les acteurs de la filière autour de la Mission NEO 2017
La Mission NEO 2017 (Nouvel Eco-Organisme), créée et pilotée par Valorie, a pour objectif de fédérer tous les soutiens au projet (producteurs, distributeurs, collectivités territoriales, opérateurs de tri et de recyclage, associations, fédérations professionnelles, etc.) pour travailler ensemble à la constitution d’une nouvelle offre adaptée aux besoins du marché. Cette nouvelle offre sera formalisée dans la réponse au cahier des charges fixé par les pouvoirs publics. « Nos soutiens sont nombreux et leurs profils variés mais ils partagent notre conviction que la concurrence est saine et souhaitable. Notre ambition est de pouvoir donner à chacun la liberté de choisir son éco-organisme dès 2017», déclare Pascal Gislais, Président de Valorie, qui anime la Mission NEO 2017.

Améliorer le système existant en collectant plus et mieux
Valorie a la conviction qu’il faut donner le choix aux acteurs sur un marché qui est actuellement (et depuis plus de 20 ans) un monopole de fait. Valorie souhaite pérenniser ce qui fonctionne et réformer ce qui doit l’être. Valorie vise à proposer une solution qui soit :
EFFICACE, s’inspirant des meilleures pratiques internationales pour accroitre le taux de recyclage actuel,
SIMPLE, proposant aux acteurs des solutions lisibles et moins chronophages,
COMPETITIVE ET TRANSPARENTE permettant d’optimiser le montant de l’éco-contribution et aux contributeurs d’obtenir des informations de meilleure qualité sur les coûts des éco-organismes.

Privilégier l’utilisation de matières recyclées en France

L’offre de Valorie est un projet global et durable, qui vise à accélérer le passage d’une économie linéaire à une économie circulaire ; en passant d’une société du jetable à une société du recyclage, en développant des modes de transports alternatifs pour le transport des déchets et en envisageant des partenariats locaux comme nationaux dédiés à l’innovation technologique et à l’économie sociale et solidaire (ESS).

Les entreprises intéressées par la Mission NEO 2017 disposent :

  • d’un site dédié www.mission-neo2017.fr
  • d’une adresse email mission-neo2017@valorie.fr