Zenpark, le premier opérateur de parkings partagés en France, annonce aujourd’hui une deuxième levée de fonds de 1,6 million d’euros auprès des fonds d’investissement Demeter Partners et Nestadio Capital, avec la participation du fonds déjà associé Pole Capital. 



Avec déjà une quarantaine de parkings partagés principalement à Paris, la startup française crée une nouvelle façon de stationner, plus économe en temps, plus économe en argent et plus économe en émissions polluantes. Zenpark apporte un peu de sérénité au trafic urbain : 30% des automobilistes qui circulent en ville sont à la recherche d’une place de stationnement.

Après Paris et sa première couronne, Zenpark vise désormais le Grand Paris et les grandes villes de France.

Le principe du service est simple : Zenpark passe des accords avec les bailleurs sociaux, hôtels, supermarchés, exploitants, administrations, etc., pour optimiser l’utilisation de leurs places de parking libres et permettre à tout automobiliste membre du service Zenpark d’accéder à ce réseau de parkings partagés. L’application mobile Zenpark permet de réserver une place de parking, d’entrer dans le parking et de régler son stationnement directement par carte bancaire. L’inscription sur zenpark.com est gratuite, sans engagement, et le principe « on partage la place, on partage les coûts » permet d’abaisser considérablement les tarifs pratiqués.

À la pointe de l’économie du partage, la startup connaît une croissance exponentielle de plus de 40% par mois depuis deux ans.

Elle apporte une réponse innovante et efficace aux politiques de suppression massive des places de stationnement dans les rues et des augmentations de tarifs, jusqu’à 300% dans certaines villes.

Ayant déjà noué de nombreux partenariats avec des sociétés qui mettent leurs places de parking à disposition, Zenpark a désormais pour objectif de développer son réseau de partenaires sur toute la France, comme l’indique le PDG-cofondateur William ES Rosenfeld : « Nous avons développé une offre extrêmement séduisante pour toutes les sociétés qui souhaitent rentabiliser leur parking dont des places sont libres à certaines heures. Nous leur proposons une nouvelle source de revenus sans aucun investissement de leur part, tout en sécurisant leur parking grâce à notre solution propriétaire brevetée et une assurance offrant des garanties innovantes. Cette levée de fonds va permettre de proposer cette offre de façon plus massive sur Paris et ses alentours où nous sommes déjà présents, et surtout dans toutes les grandes villes de France. Toute l’équipe est enthousiaste à l’idée d’écrire l’histoire du parking partagé en France. »

Benjamin Wainstain de Demeter partners : « Dans la ville intelligente de demain, la promesse de pouvoir démultiplier les places de stationnement à coût marginal nul contribuera assurément à l’amélioration des conditions de transport urbain. Par son approche originale et efficace, Zenpark est la startup la plus pertinente pour répondre aux enjeux opérationnels de terrain dans ce secteur du parking partagé en pleine croissance. Nous sommes ravis de rejoindre cette aventure et de collaborer avec une équipe qui nous a convaincu de sa capacité à déployer son service au niveau national. »

Samya Glangetas de Nestadio Capital ajoute : « Après le covoiturage et l’autopartage, secteur dans lequel nous avons déjà investi, le partage de parking est la suite naturelle de l’évolution des services de mobilité dans l’économie collaborative. L’équipe de Zenpark possède des qualités uniques pour développer ce service, la maturité d’entrepreneurs avertis et une excellente connaissance du secteur de la mobilité partagée. »

André Linh Raoul de Pole Capital précise : « Nous avons vu le potentiel de Zenpark dès le début 2013. Depuis, il est impressionnant de noter comment l’équipe a développé une vraie compétence en marketing digital pour commercialiser des offres de stationnement innovantes. Ils vont pouvoir apporter énormément de valeur à leurs partenaires, mais aussi aux exploitants de stationnement traditionnels. »